Grenier, Ruel & Cie Inc.


Nom de l’entrepriseGrenier, Ruel & Cie Inc.
Nom d’origineGrenier, Ruel & Cie Inc.
Type d’entrepriseCompagnie par actions
Siège socialQuébec
SuccursalesMontréal (1967)
FilialesGrenier, Ruel & Cie Ltée, courtiers en immeubles
Fondation1946, par Napoléon-Émile Grenier (anciennement de Oscar Dubé & Cie Inc), Paul-E. Ruel et Lionel Roussin
Historique1965 : J-Paul Massé (ancien v-p chez Jacques Légaré & Cie Ltée), président-directeur-général
1967 : Ouverture d'une succursale à Montréal
1968 : Modification de détail du nom. Achat d'un siège à la Bourse de Montréal
1972 : Actionnariat réparti parmi les v.-prés - J.-Paul Massé 20%
1976 - René Jarry nommé directeur de la succursale de Montréal
1978 : Achat de Crédit-Québec Inc. et Desjardins, Couture Inc.
1982 : Fusion avec Geoffrion, Leclerc Inc.
Principaux dirigeants1946-1968 : Emile Grenier, Paul Ruel, Edward Barnard
1968-1969 : J.-Paul Massé prés.- Marcel St-Laurent v-p exéc. Marcel Coulombe v-p ventes, Jean Lambert sec, directeur relations publiques, Edward Barnard trés, Armand Leclerc, Robert Letellier
1977-78: J-Paul Massé prés., Marcel Coulombe, Jean Lambert, Gilles Bédard, René G. Jarry (directeur succursale de Montréal), Gabriel Gendron, vice-présidents, Edward Barnard secrétaire-trésorier
Champs d’activitésObligations de municipalités, commissions scolaires et institutions religieuses (exclusivement jusqu'en 1965). Titres du Canada et des provinces. Exécution de commandes en Bourse et titres R.É.A. Financements privés, fusion et acquisition d'entreprises régionales.

Notice

Grenier, Ruel & Cie Inc. est une firme régionale de Québec, fondée en 1946 par deux courtiers d’expérience, le Brigadier J. Napoléon-Emile Grenier et Paul-E. Ruel. Une troisième personne, Lionel Roussin c.a., participe au lancement de l’entreprise à titre de directeur externe. Au cours de la période 1946 à 1965, la firme est dirigée par ses deux fondateurs et concentre son activité sur les titres municipaux, scolaires et religieux.Jean-Paul Massé, courtier depuis 1953, en prend le contrôle en 1965. Sous sa direction, la firme progresse rapidement. Elle ouvre une succursale à Montréal, en 1967, et acquiert un siège en bourse en 1968. Elle élargit son actionnariat pour inclure ses principaux cadres en 1972. Au cours des années 1960 le personnel croît de 10 à 60 employés, pour atteindre 100 au début des années 1980.

La firme se développe en partie par croissance interne et aussi par l’acquisition de petits concurrents tels Crédit-Québec Inc. et Desjardins, Couture Inc. Outre le marché des actions, la firme diversifie son activité dans les titres RÉA, les financements privés, les acquisitions et fusions d’entreprises régionales. Elle met également sur pied une firme de courtage en immeubles. En 1981, le courtage immobilier compte pour 20% de ses revenus. Elle fusionne avec Geoffrion, Leclerc Inc., en 1982. Elle était la dernière des quelque 14 firmes ayant eu leur siège social à Québec au cours des années 1960-1970.

Sources

Alain Kradolfer (1981). « Ici on met l’accent sur les profits – J.-Paul Massé » Finance, 25 mai 1981, p. 4

Annuaire Marcotte 1944-45, pp.866, 975,1302 et 1531.

Annuaire Marcotte 1948-49, pp. 488, 489, 610 et 613.

Biographies canadienne-françaises (1968-1969). « Grenier, Ruel & Cie Inc. », p. 819.

Biographies canadienne-françaises (1968-1969). « J.-Paul Massé », p.639.

Biographies canadienne-françaises (1977-1978). « J.-Paul Massé », p.218.

Biographies canadienne-françaises (1977-1978). « Grenier, Ruel & Cie Inc. », p. 346.

Finance, 30 août 1982 page 15 — Geoffrion, Leclerc absorbe Grenier,Ruel.

Gazette officielle du Québec, Québec, 2I septembre 1946; Tome 78, N » 38, page 2504.

Gazette officielle du Québec, Québec, 29 juin 1968, 100ième année, page 3538.

IRÉC « Entretien avec René G. Jarry », Montréal 2012.

IRÉC « Entretien avec Jean Lambert et René G. Jarry », Québec 2013.

IRÉC « Entretien avec Jean Lambert », Québec,  2013.

Les Affaires, 20 mai 1968, p. 3 – Siège en Bourse.

Les Affaires, 28 août 1982, page18 – Fusion Geoffrion, Leclerc et Grenier, Ruel.